Articles

Censure Municipale.

Dans le dernier Magazine municipal, Hugues Fadin, refusait mon expression municipale en tant qu’élu. Laquelle est pourtant limitée à 1000 petits caractères espaces compris, avec la justification suivante :

dirpub

 

En fait d’outrage et d’injure voici ce dont il s’agit, chacun jugera :

« Il s’appelait Rachid, elle s’appelait Françoise.

Il était une fois un royaume dont le roi, héritier d’une somptueuse civilisation, désirait faire venir en sa ville, les riches bourgeois des royaumes d’à côté pour qu’ils y dépensent leur argent.
Il fit donc construire un musée à sa gloire. Puis une magnifique auberge, avec une superbe terrasse, et une vue imprenable sur le fleuve.
Il convoqua Françoise aubergiste du cru et lui proposa un bail commercial avec un loyer de 100 écus. A ce prix-là l’établissement n’eut pas été rentable, elle refusa.
Il convia alors Rachid, aubergiste du royaume d’à côté et lui proposa 1,2 ans de loyer à 0, puis à 83.33 écus.
Françoise est certes furieuse, mais comme tous les habitants de son royaume elle ne s’aime plus assez, tous les riches du royaume lui ont tellement asséné qu’elle était nulle, elle a désappris à se battre y compris dans l’isoloir.
L’histoire ne dit pas si une bergère quelconque est venue sortir Françoise de sa léthargie.
Mes chers concitoyens, je vous invite à méditer cette parabole. »

Jean-Paul VINCKIER
Nogent Ville Française.

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Blog du niveau intermédiaire |
Lesmembrollaisparlentauxmem... |
Alternative Eaunes Autrement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Christophe Gazam Betty - an...
| 6 Suggestions On How To Cha...
| Politiqueanalyse